Sur le Delphine's blog, c'est satisfait ou rembourséLe service sur ce blog devient vraiment déplorable !

Avant on pouvait y lire un article par jour, puis 2 par semaine, pour passer à 1 article hebdomadaire et là, parti comme c’est parti,  je me demande même si on ne va pas franchir le cap de l’article mensuel !

Franchement à votre place, je me détournerai à jamais d’un blog pareil !

Ceci-dit laissez moi quand même une chance de vous expliquer mon inconstance du moment, car j’en connais parfaitement les responsables (on pourrait même dire : « les coupables »).

En fait toute cette situation est due à mes parents, qui sans me demander mon avis ont glissé dans mon patrimoine génétique le gêne « M-T ».

M-T. comme : Mono Tache. C’est un gêne qui vous empêche de vous intéresser et de vous concentrer sur 2 sujets en même temps.

C’est ainsi que pendant 12 ans, je me suis jetée à corps perdu dans Vilebrequin (la marque pour laquelle je travaillais auparavant), je mangeais Vilebrequin, je pensais Vilebrequin, je rêvais Vilebrequin …

Puis j’ai lancé ma marque de chemises Torpille (pour ceux que ça intéresse, vous pouvez lire mon aventure Torpille sur Facebook, ça ne manque pas de rebondissements, vous pouvez aussi acheter mes chemises sur la boutique torpille, ça c’est recommandé ! ),  donc rebelote avec cette nouvelle marque  où j’ai fait du Torpille en intensif pendant 2ans.

Tenant particulièrement à ma santé mentale et face aux  difficultés rencontrées avec la commercialisation de Torpille, j’ai totalement lâché prise, pour m’investir cette fois-ci à 100% dans une mission de conseil longue durée (un an) chez Arthur, je pense avoir fait du bon boulot chez eux, mais ma chère hernie discale (qui vient d’ailleurs de récidiver 3 mois après l’opération) a mis un terme à cette dernière occupation.

C’est ainsi que durant ma période de repos forcée (depuis le 8 septembre), j’ai décidé d’apprendre le html, les css, wordpress … d’où la naissance de ce blog.

Et évidemment, comme d’habitude j’ai fait que ça jusqu’à plus soif, d’où l’article quasi quotidien.

Or, mi novembre,  patatras, alors que j’étais tranquillement en train de progresser sur la programmation web et que j’avais l’intention de faire ça tout l’hiver, une super opportunité professionnelle m’est tombée dessus, du style :  « Allo, salut Delphine, est-ce que ça t’ intéresserait d’encadrer la refonte de la e-boutique de ……  (….. = une super marque française que j’adore) ?  »

Ben …. oui, mais je dois travailler tous les jours ?  tu crois que je peux prendre mon jeudi et mon vendredi ?

Ceci-dit difficile de refuser une telle proposition !

Donc j’ai accepté et depuis, devinez ….

Et bien oui, je ne fais plus que ça, je suis obnubilée par ce job, je fais même des heures sup en cachette à la maison !

Évidemment ça me prend pas mal d’énergie, donc le soir je n’ai plus vraiment le courage de vous écrire un petit mot, bien souvent je n’allume même pas mon ordinateur en rentrant.

Bon ceci-dit cette mission devrait être terminée mi février, sauf si mes boss  tombent amoureux de moi et de mon gêne M-T et qu’ils me demandent de rempiler !

Mais on en ai pas encore là, donc à priori et sauf nouvelle opportunité irrésistible qui me tombe du ciel,  je reprendrais mon apprentissage du web début mars, ainsi que l’écriture assidue de ce  Delphine’s blog.

Voilà les amis, je vous souhaite de bonnes fêtes

à très bientôt

Delphine