Chers amis lecteurs, chers amis tout court,

2011 a quand même été une année compliquée pour pas mal de monde : pour les Tunisiens, les Égyptiens, les Libyens, pour Kadhafi, pour les Grecs, les Japonais, pour DSK, pour sa femme, pour Nafissatou Dialo aussi, pour les adeptes du Médiator, celles des prothèses PIP, pour l’équipe de France de Rugby, pour  Steeve Jobs … et pour tant d’autres.

Coup de chance incroyable, je ne figure pas dans cette liste, la liste de ceux qui ont passé une année 2011 bien difficile, ou pire, qui ne verront même pas 2012 !

Non, je dois l’avouer, aucun motif sérieux de me plaindre : mes proches sont en bonne santé, mon mari est trop gentil avec moi, j’ai eu la chance de visiter la féerique Venise, j’ai eu des enceintes en forme de cochon pour Noël, j’ai plein de culottes Torpille trop jolies dans mon armoire,  j’ai aussi un tout nouveau site en parfait état de marche, bref ma vie est quasi parfaite … pourvu que ça dure, je croise les doigts !

Venise en amoureux, enceintes cochon et culottes Torpille

Ma vie est tellement sympa, que j’ai même obtenu 93% au test du bonheur initié par Frédéric Lopez sur France 2, qui dit mieux ? Pour faire le test : c’est ici

Alors pour 2012, que demander de plus ? que demander de mieux ?

Déjà que la vie sourit à un peu plus de monde sur cette terre, ça c’est la moindre des choses !

Et pour moi même, j’ai quand même quelques vœux pour cette année 2012, vœux qui se résument en 3 mots :

Poireaux – Abdos – Boulot !

Ma devise 2012 : poireaux - abdos - boulot

1. Poireaux, c’est pour être plus jolie dans mon maillot de bain

2. Abdos, c’est pour faire plaisir à ma Kiné !

3. Boulot, là c’est plutôt pour mon banquier !

Soyons honnête, c’est pas avec Torpille que je gagne ma vie ! Torpille c’est un peu ma danseuse, ça m’occupe beaucoup, ça me préoccupe parfois, mais ça ne me nourrit pas vraiment !

Pourtant, bizarrement j’ai l’intuition, que cette marque finira par être connue, que mes caleçons deviendront LA référence du caleçon sympa et confortable, qu’un jour Torpille me rendra au centuple tout ce que je lui ai donné !

En attendant ce jour béni des Dieux, il faut que je me remette au boulot !

Jusqu’à présent je faisais des missions de conseil, principalement pour des réseaux de boutique (Arthur et Princesse tam.tam notamment) : organisation, formation des équipes de vente, merchandising … ça c’est vraiment mon domaine de compétence.

Mais vu que quand je facture 100€ HT, il ne me reste au final que 30 petits euros dans ma poche, voir mon article sur ce sujet, je pense très sérieusement que je vais me mettre à la recherche d’un job salarié (à côté de Torpille bien sûr), où certes je n’aurai plus ma liberté d’agir mais où en contrepartie j’aurai une rétribution plus juste de mon travail !

En plus ça me donnera à nouveau l’occasion de travailler en équipe, ce qui est plutôt une bonne chose.

Voilà les amis ce que je souhaite pour 2012, j’en profite aussi pour vous souhaiter le meilleur à tous et pour vous rappeler que dans la vie il y a une infinité de petits moments de grâce et que si on arrive à profiter de chacun d’entre eux, notre vie devient plus belle.

Bonne année à vous

Bonne année 2012

Bise

Delphine