Chers amis, chers lecteurs, d’habitude je partage avec vous sur ce blog mes expériences professionnelles, mes trucs et astuces sur le web, ou encore la vie de ma marque Torpille, et bien une fois n’est pas coutume, aujourd’hui je vais vous parler de diète, ou plus précisément de MONODIETE.

Régime monodiète pommes

Le déclencheur de cette idée fut la lecture de l’article d’ Erwann Menthéour : « Une monodiète pour oublier les excès des vacances ! » mis en ligne sur Yahoo pendant nos vacances.

Avec mon chéri, Nicolas Caron, nous terminions un dîner délicieux au bord de la plage de Koh Samui, en Thaïlande : petits crabes farcis, curry de crevettes et bananas fritters, sorte de beignets de bananes recouverts d’un caramel chaud pure sucre / pure beurre, autant dire un véritable désastre nutritionnel à plus de 2 000 calories l’assiette !

Bref, à cet instant précis, nous étions pile poil dans la situation « excès des vacances » et l’idée de réagir dès la rentrée en suivant cette monodiète miraculeuse nous a décomplexés pour tout le reste des vacances.

En gros (c’est le cas de le dire), pendant ces 2 semaines, nous nous sommes lâchés !

Aujourd’hui, la fin des vacances a sonné et celle de la monodiète aussi.

Alors juste avant de vous dire comment nous avons survécu à cette épreuve et quels bénéfices nous en avons tirés, voici un petit résumé de ce qu’est une monodiète :

La monodiète consiste à ne manger qu’un seul type d’aliments pendant 3 jours, évidemment sont exclus les chocos BN, les raviolis ricotta épinards ou autres sandwichs jambon beurre !

Il faut choisir un seul aliment parmi certains fruits ou légumes, comme les oranges, le raisin ou encore les pêches, pour nous ce sera les POMMES, et ne manger que ça, à volonté, avec de l’eau ou du thé.

Le principe est simple.

L’objectif de cette monodiète est simple également, il s’agit de se désintoxiquer de l’intérieur, voici ce qu’en dit notre ami Erwann Menthéour :

« La monodiète est l’outil qui vous permettra de désherber ce terrain, de l’assainir. En ne mangeant que des pommes** pendant 3 jours, vous effectuez une sorte de « reset » intestinal, une réinitialisation du disque dur hépatobiliaire.

En effet, la monodiète va permettre à nos usines de traitement des déchets que sont la peau, les poumons, les reins, le foie et les intestins, quotidiennement débordés par notre alimentation anarchique et inadaptée, de retrouver enfin du temps pour traiter ces piles de dossier en retard qu’elles avaient accumulés et rénover les usines elles-mêmes. »

Pour en savoir plus je vous invite vivement à lire son article, que je ne vais pas plagier ici !

En contrepartie de ce petit sacrifice de 3 jours, toujours selon Erwann Menthéour , les résultats potentiels de la monodiète sont alléchants (façon de parler !) :

« Au terme de ces 72 heures, vous ressentirez un état de bien-être que vous n’avez plus connu depuis l’enfance, vous réveillerez tôt et… en pleine forme. Votre sommeil sera plus profond et réparateur. Vous vous sentirez tout neuf et cela se verra à l’extérieur : Vos poches sous les yeux auront disparues, votre teint se sera plus lumineux, vos cheveux et vos ongles, plus vigoureux. De plus, et bien que ce ne soit pas le but premier de la monodiète, il est fréquent d’assister à des pertes de poids spectaculaires et plus particulièrement chez ceux ayant accumulé des années de « malbouffe ».

ça vaut le coup non ?

Alors les amis, voici comment nous avons vécu cette monodiète et ce que nous en avons retirés :

Monodiète J1

04h00 : Réveil très matinal, mais plus imputable aux effets du décalage horaire, qu’à la seule puissance des pommes !

10h56 : Constitution d’un stock de pommes : 7 kg de Golden, de Pink Lady et de Royal Gala,  plutôt économique comme régime.

achat de pommes pour la monodiète

 

13h00 : Déjeuner Pommes, Je suis crevée et j’ai faim, je ne sais pas comment je vais tenir 3 jours, j’en ai déjà marre, j’ai trop envie d’un petit menu Love Créa du planet sushi, mais je tiens bon, j’ai des bananas fritters à éliminer !

16h06 : Goûter Pommes, juste par gourmandise car je n’ai pas réellement fin

18h15 : Je m’installe devant la télé pour repasser les 2 tonnes de linges des vacances, tout à coup je réalise, je réalise que je repasse devant « Un dîner presque parfait » où l’hôte du jour prépare une mousse aux 2 chocolats, mais je suis dingue où quoi ! Y a pas plutôt un reportage sur la faim dans le Monde, ou un truc comme ça sur discovery channel ?

19h03 : j’ai vraiment faim, mais je tiens, un grand verre d’eau m’aide à passer le cap

20h : Dîner Pommes, avec Nico on s’installe dans le salon, comme pour un vrai repas (pour être honnête, on fait rarement de vrais repas le soir), on s’installe et on croque ! moi je suis calée après une golden, Nico non, il en prend 2 deuxièmes !

21h30 : On est claqué, à Ko Samui il est 1.30 du matin, on se couche le ventre gonflé (pas super agréable)

 …

Monodiète J2

Je ne me sens pas particulièrement plus mince ou plus légère qu’hier, par contre je pèse 800 grammes de moins, Nico 1kg de moins.

07h30 : Petit déjeuner Pommes,  Nico part avec sa gamelle de pommes au bureau.

10h22 :  Je fais une course et passe devant la boutique Ekyog, je vois un jeans sympa en vitrine, je demande à la vendeuse de l’essayer, il est super slim, style seconde peau, injouable, et là elle me dit et je la cite au mot près : « mais vous êtes toute fine, franchement vous pouvez vous le permettre … ».

C’est pas beau ça ?  L’effet Monodiète semble super radical

jeans eykog

10h45 : Pour fêter cette métamorphose subite, je m’offre une Pink Lady

13h00 : Mon loup Garou rentre du bureau, heureusement rien à croquer dans la maison à part les pommes, il en gobe 3, moi j’en croque une, mon ventre gargouille et je suis hyper gonflée. Nico est fatigué, décalage ou monodiète, difficile de définir la cause.

14h53 : Nico reprend une pomme, puis deux, moi j’ai un peu faim, mais j’ai la sensation d’avoir le ventre plein,  pas très agréable.

16h30 : Décalage horaire ou monodiète, toujours est-il que nous ne sommes pas très vaillants, notre « reset intestinal » ne fonctionne pas encore très bien, par contre nous n’avons pas spécialement faim.

19h06 : Ma mère, grande spécialiste du régime, de la forme et du pas-un-poil-de-graisse, à qui je viens d’annoncer que j’avais attaqué une monodiète de pommes, me dit que c’est une connerie, que je vais regrossir illico et quitte à faire ça, que j’aurai mieux fait de choisir une monodiète de raisins. Ok !

20h25 : Connerie ou pas, je commence à avoir faim et pour éviter la fringale devant Master Chef, je mange ma 4ème pomme de la journée, puis la 5ème dans la foulée, bizarrement après ces 2 pommes, j’ai une terrible envie de manger tout et n’importe quoi, exception faite d’une pomme évidemment.

21h47 : J’ai résisté, je résiste, je résisterai

 …

Monodiète J3

Nous nous réveillons plutôt en forme, le ventre moins gonflé que la veille, le visage affiné et surtout nous avons perdu l’un et l’autre 2 kilos en 2 jours, encourageant.

07h15 : Petit déjeuner Pommes (2 pour Nico, 1 pour moi)

10h22 : Je vais à la boutique Petit Bateau qui se trouve à 400 mètres de chez moi afin de récupérer des docs (je bosse chez Petit Bateau) et je rentre épuisée, c’est pas une question de faim, c’est juste que je n’ai plus aucune énergie, j’ai les jambes en coton, la tête vide, le ventre aussi, vivement que ça se termine.

Par contre j’ai essayé une marinière de la nouvelle collection, rayée bleu et blanc en taille 18ans et elle me va parfaitement, normalement je vise plutôt les 34 / 36 ans que les 18 !

10h54 : Encas Pomme

13h07 : Je prépare délicatement mon déjeuner : Pink Lady en petits dés façon pomme cuite au four, Golden au naturel dans sa peau, verre d’eau des sources d’Evian. Je présente joliment ce déjeuner sur la table, puis je l’engloutis !   Vous aviez remarqué que dans le mot « déjeuner » il y a « jeuner » ?

déjeuner monodiète pommes

….

13h12 : Je n’ai plus faim, mais j’ai encore plus envie de manger qu’avant de manger, enfin je me comprends, le sucre appelle le sucre quoi !

13h35 : Nico rentre à la maison, pour sa part, les pommes lui donnent la pêche et sans blague on dirait qu’il a perdu 5 kilos, la moitié de son ventre et toutes ses joues. Il me dit que moi aussi j’ai maigri, du visage, par contre rien sur mon tour de taille !

14h25 : Je suis de plus en plus fatiguée et en plus je suis gagnée par les crampes, surement pas une conséquence du décalage horaire !

16h30 : Le frigo est totalement vide et demain tchao les pommes, opération COURSES.  Problème je ne sais plus du tout quoi acheter ! Finalement la monodiète à cet avantage de réduire à l’extrême la corvée du supermarché.

18h52 : Nico fait une overdose de pommes, il a du mal à finir celle qu’il est en train de manger, vivement demain.

20h37 : Dernier gueuleton de pommes : épluchées, coupées en cubes et passées 1 minutes 30 au micro ondes (vous pouvez noter la recette, c’est un must de la  monodiète pommes).

22h05 : Nous avons hâte d’être à demain, totalement régénérés de l’intérieur, beaux et surtout autorisés à manger une tranche de pain, un yaourt ou une pêche pourquoi pas, car les pommes ON EN PEUT PLUS !

Bilan de cette monodiète

Les difficultés de la monodiète

  • Ne manger qu’un seul aliment matin, midi et soir (une seule consistance, une seule saveur, que du sucré) est très rapidement frustrant, ça nécessite un minimum de volonté et sachant que tout écart rend cette monodiète totalement inopérante, mieux vaut vider au préalable son frigo, ses placards à biscuits, ses cachettes à cahuètes, bref limiter au maximum les tentations. Le faire en couple est également un bon moyen de rester motivé et de tenir le coup.
  • La monodiète provoque une fatigue importante pendant les 3 jours où on la pratique, mieux vaut la programmer pendant une période de faible activité physique et intelectuelle.
  • Attention à l’effet rebond ! la reprise d’une alimentation normale doit se faire progressivement.

Les bénéfices de la monodiète

  • Ça simplifie sacrément la vie : plus de courses, pas de repas à préparer, pas de poubelles à descendre.
  • C’est un régime bon marché : au cours actuel de la pomme,  compter environ 6€ par jour et par personne.
  • C’est un régime rapide et efficace, en 3 jours :-2.6 kilos pour Nico et -2.2 kg pour moi.
  • Mais l’effet le plus spectaculaire, c’est le dégonflement, dégonflement du ventre, de la taille et surtout du visage, dommage que nous n’ayons pas mesuré notre tour de joues avant de commencer ! On a l’impression d’avoir rajeuni de 3 ans.
  • Question énergie, autant Nico se sent en pleine forme, autant pour moi c’est plus dur, j’ai les jambes en compote (de poire) et je me sens encore fatiguée
  • C’est un bon tremplin pour modifier plus durablement ses habitudes alimentaires : manger mieux et surtout manger moins.
  • Enfin les bénéfices santé et bien-être sont plus difficilement mesurables à ce stade, mais si les cheveux de Nico repoussent subitement, promis je vous tiens au courant !

Alors si vous aussi vous avez 3 jours de libre et quelques toxines et kilos à éliminer, n’hésitez pas : attaquez une monodiète.