Chers lecteurs et amis, après « travailler plus pour gagner plus », je vous propose une autre formule, qui m’a été dernièrement  inspirée par le RSI : « ne plus travailler du tout pour perdre moins » !

Laissez moi vous expliquer les origines et le fondement de ce nouveau concept :

Depuis 3 ans et une mutation à Genève incompatible avec ma vie privée,  je travaille à mon compte avec grand bonheur . j’ai bien sûr  lancé ma marque de chemises et de caleçons Torpille, mais je fais également du conseil pour les réseaux de boutiques.

Début 2010, devenant gérante de ma société « Bagoût sarl », je me suis inscrite au RSI, sorte de caisse de retraite et d’assurance maladie pour les indépendants, commerçants et autres professions libérales.

C’est donc auprès du RSI que je dois verser mes cotisations sociales.

Mais revenons à nos moutons, en 2010, je réalise une belle année question conseil, je fais 2 belles missions : une première chez Arthur où je forme leurs 40 responsables de boutique aux techniques de vente et de merchandising et une 2ème chez Princesse Tam.Tam où j’encadre la refonte de leur boutique en ligne.

Au total, je facture presque 40 000€ ht, tout en me préservant du temps pour m’occuper de mon enfant terrible : Torpille.


Lire la suite de cet article passionnant !

caleçon homme Torpille éléphant orange

Salut à tous, aujourd’hui au menu du Delphine’s blog : le MAPPING … pour les hommes

Le mapping, c’est une technique qui permet grâce à Photoshop d’appliquer un motif sur une image ou sur une partie d’image.

Par exemple votre canapé est rose moche et vous voulez voir comment il serait beau avec un motif à fleurs, et bien grâce au mapping vous pouvez visualiser le résultat.

Personnellement mon canapé n’est ni rose, ni moche, ça c’est dit, par contre pour les besoins de Torpille, ma marque de caleçons, j’ai besoin de visualiser mes nouveaux motifs avant de lancer les impressions, à presque 10€ le mètre de tissus imprimé, ça peut valoir le coup !

 

Problème : je connais la technique, j’ai déjà vu ce que ça donne, mais je ne sais pas le faire moi même.


Lire la suite de cet article passionnant !

Depuis quelques jours l’envie d’intégrer une police personnalisée sur ce blog me taraude !

Typographie presonnalisée pour le blog de Delphine

Et dans ce genre de situations mon réflexe est de faire une requête appropriée sur Google, ici  :
« comment mettre une police personnalisée sur WordPress » requête à laquelle je suis tentée de rajouter : « pour les nuls » !


Lire la suite de cet article passionnant !

Avoir toutes les cartes en main pour réussire le lancement de sa marque

Les amis, le moment est grave !

Enfin, je vous rassure grave à l’échelle de Torpille, rien à voir avec la crise Syrienne, avec la tempête Irène ou encore avec les élections qui s’amènent !

Non, juste capital pour l’avenir de la marque que j’ai crée en 2007 et que je m’appète à relancer sous la pression de certains clients, qui me réclament à corps et à cris des caleçons Torpille, sans quoi ils font la grève du slip (ça c’est un peu exagéré !).

Tout ça pour dire, qu’aujourd’hui je suis à l’aube d’une nouvelle ère pour Torpille, je suis pile au moment où j’ai encore toutes les cartes en main pour réussir ce lancement.

Et si j’en crois  George Bernard Shaw, qui nous dit :  « le succès ne consiste pas à ne jamais faire d’erreur, mais à ne jamais faire la même erreur deux fois » et bien compte tenu de toutes les erreurs que j’ai déjà commises avec Torpille, je ne dois plus être très loin du succès !

Voici donc les erreurs à ne pas refaire et ma stratégie pour réussir ce nouveau lancement de marque :

….


Lire la suite de cet article passionnant !

Le Delphine's blog est en travaux

Cher lecteur,

Je t’ informe que durant cet été, ce Delphine’s blog ne va ressembler à rien, vu que j’ai décidé de le ravaler totalement moi même et ce en direct live, sous tes yeux !

Et vu que je n’ai pas touché à WordPress, au html et autres CSS depuis plus de 9 mois, ça risque d’être Folklorique !

Alors si tu veux t’amuser, n’hésite pas à venir y jeter un œil de temps en temps, comme ça tu pourras voir où j’en suis, tu pourras même me donner ton avis et si tu es un pro du net tu pourras surement m’aider !


Lire la suite de cet article passionnant !

Logo Torpille

Chers lecteurs fidèles et attentifs de ce blog, Je pense que  depuis quelques mois, vous devez vous dire que professionnellement parlant  je suis la reine des girouettes !

Je dois vous avouer que parfois je me pose moi même la question !

Car après avoir  annoncé le lancement de mon nouveau concept  « Marques en herbe », puis celui de Cigalia, puis le nouveau projet Klaxon, dont je ne vous ai toujours pas dit de quoi il s’agissait et bien figurez vous que finalement j’ai pris une décision incroyable : 

j’ai décidé de donner une seconde vie à TORPILLE.


Lire la suite de cet article passionnant !

Ok, le titre est un peu accrocheur, formulé spécialement sous forme de question, il parait que ça marche mieux que sous forme d’affirmation !

Par exemple si j’avais mis : « réussir son cadeau de fête des pères sans se ruiner » et bien il y a des chances que vous ne soyez pas là en train de lire cette publicité déguisée.

Ben oui, soyons clair, il s’agit plus d’une pub Torpille que d’un article du Delphine’s blog !

Alors quitte à jouer au jeu de la vérité, je vous avoue tout : à ce jour samedi 11 juin 2011 à 19h14, il me reste précisément 679 chemises homme à vendre !


Lire la suite de cet article passionnant !

Voilà 6 mois, je vous annonçais  que j’allais encadrer la refonte de la e-boutique d’une belle marque française.

Et bien ça y est, cette toute nouvelle e-boutique vient d’être mise en ligne par l’excellente agence web Openresources et comme je suis restée très discrète sur cette mission, préservant ainsi l’intimité de la marque en question,  je peux à présent vous dévoiler son identité.

Alors Mesdames et Messieurs, le grand moment est arrivé, la marque pour laquelle j’ai travaillé en ce début d’année est : Princesse tam.tam.

Sympa non ?

je vous invite à présent à aller faire un tour sur le site et pourquoi pas y faire quelques emplettes :

une belle mission de conseil réussie chez princesse tam tam

A part ça ?


Lire la suite de cet article passionnant !

Abandonner un projet

Bon les amis, projet à l’eau, retour à la case départ et on se re-concentre immédiatement sur Marques en Herbe et sur les autres projets en cours !

En effet, mon dernier projet en date, ma super idée vient de subir une avarie plus que sérieuse.

Après avoir présenté mon business plan à :

  • un commissaire aux comptes
  • ma liseuse de cartes
  • la secrétaire de Guy Kawasaki
  • et à un expert incontesté du business internet

j’ai pris  la sage décision ce matin de ne pas poursuivre sur cette voie.




Lire la suite de cet article passionnant !

mettre son projet sur orbite !Le lundi 4 avril,  j’ annonçais sur ce Delphine’s blog le lancement de nouveaux projets et surtout la construction de mon site Marques en Herbe sur Joomla, et bien sachez qu’en dix jours je n’ai strictement rien fait, ni côté marques, ni côté herbe !

En fait dans « lancement de nouveaux projets »,
il fallait surtout bien lire  le X de nouveaux et le S
de projets !

Car les projets, c’est pas ce qui manque, il faut juste choisir le bon et ensuite se donner tous les moyens de le réussir, car je ne voudrais pas résumer ma vie à  : « j’aurais pu », « j’aurais peut-être pu » ou « j’aurais dû » (formule empruntée à Guy Kawasaki, qui lui même l’a empruntée à quelqu’un dont il ne se souvient pas le nom !)


Lire la suite de cet article passionnant !

Plein de projets

Salut, salut, c’est la reprise, après 4 mois d’interruption de bloging justifiés par un certificat de travail en bonne et due forme !

En cas de doute, vous pouvez téléchargez mon certificat ici !

Bon rapidement quelques mots sur cette mission vraiment enrichissante, qui pour rappel consistait à encadrer la refonte de la e-boutique d’une grande marque française.

D’abord, je pense avoir fourni du bon boulot,  j’ai fait mon maximum pour faire avancer le projet,


Lire la suite de cet article passionnant !

Chez Torpille les factures reçues pèsent plus lourd que les factures émises !

Habituellement, le 1er de chaque mois est le jour où je prépare la compta de ma société : je pointe mon extrait de compte, photocopie les factures,  remplis mon tableau de ventes et je fourre le tout dans une grande enveloppe à destination de Julien de chez CTN à Lille (le cabinet comptable qui « gère » mes affaires).

Donc 1er janvier ou pas, c’est fait (pour la peine je me paierai double et je boirai une ou deux petites coupes de Ruinart pour me récompenser).


Lire la suite de cet article passionnant !

Suivez-moi !