Page web après 2 jours d'apprentissageTout commence parfaitement avec les liens, je comprends qu’il y a des liens (ancres) internes et externes, je comprends également qu’avec <_ »blank »>  je peux ouvrir mon lien externe sur une autre page (façon pop’up) et j’arrive même à remplacer mon lien texte par un lien « photo ».

Le bonheur, c’est trop facile !

Par contre cet après midi, grosse galère avec les images, je partais pourtant confiante, j’ai l’habitude de bidouiller des images sur ACDSEE ou même sur photoshop, je mets depuis des siècles des photos sur facebook ou sur Typepad,  mais là impossible de donner une URL à l’image que je veux intégrer, … la galère.

Pas de réponses claires sur « les nuls », rien de plus lisible sur les 10 000 forums de discussion qui traitent du sujet, rien non plus sur les autres bouquins que j’ai en stock.


Lire la suite de cet article passionnant !

Manuel XHTML et CSS pour les nuls
10h,  je m’attaque à HTML et CSS pour les nuls

Je sais que de nombreux logiciels vous fabriquent du html en trois secondes, comme « Dreamweaver » si j’ai bien compris, mais ce qui m’intéresse en plus de savoir faire des sites, c’est de comprendre comment ça marche, je commence donc à la page 1 du livre, celle du sommaire pour être certaine de ne rien manquer.

Et c’est ainsi qu’aujourd’hui j’apprends :

• la structure des pages, avec :  html, head, body … sans oublier de bien refermer tout ça à la fin !


Lire la suite de cet article passionnant !

Ce dimanche 19 septembre 2010 à 10h du matin, je décide, sans aucune préméditation, de me lancer dans l’apprentissage de la programmation web.
Plusieurs facteurs déclenchant :

1. je viens de me faire opérer d’une hernie discale et j’ai 5 semaines de repos à respecter si je veux pouvoir à nouveau lacer mes chaussures toute seule !
Plutôt que de zapper devant la télé ou de lire l’œuvre intégrale de Marc Lévy,  je me dis qu’il serait surement plus constructif d’exploiter  intelligemment ce temps !

2. J’adore passer du temps sur mon PC et il me semble que j’aie des facilités pour prendre en main des nouveaux logiciels.

3. J’ai souvent des « supers » idées de business, mais qui restent dans 99% des cas à l’état de projet faute de savoir comment les exploiter à moindre frais.


Lire la suite de cet article passionnant !

Suivez-moi !